Répertoire des Besner canadiens d'origine française

touch "english" for translation

Voici ce qu'on sait de Marie-Anne Gruzelin.

Le 18 février 1760, Marie-Anne Gruzelin est "veuve de Georges Bédel et fille de Benoit Gruzelin et de Jeanne Chaillé ses père et mère de cette paroisse"

Marie-Anne Gruzelin avait enregistré son premier mariage et aussi à Ste-Anne-de-Bellevue avec le soldat Georges Bédel, anspessade (fantassin) dans le Régiment de La Sarre, compagnie Laferté-Duminier (compagnie du chevalier de Donz dit Tanguay), moins d'un an avant celui avec Jean Bazanaire, soit le 5 février 1759. Georges Bédel dit St-Georges était de Bazeize, diocèse de Toulouse, fils de Barthelemy Bédel et de Jeanne Harz; donc également gascon.

Les patronymes Gruzelin et Bédel n'apparaissent qu'à ces occasions aux archives paroissiales canadiennes sans faire référence à leurs origines européennes; se serait-il agi de deux militaires comme Bazanaire? les risques du métier et les morts prématurées auraient tissé des relations entre les femmes de ces soldats.

Quant à Jeanne Chaillé, elle était déjà veuve, puis remariée avec Pierre Payan lors du 2e mariage de sa fille le 18 février 1760. Le dictionnaire Tanguay a recensé son 2e mariage avec Payan; son nom s'écrit alors "Chaly", elle est de Nancy en Lorraine, veuve de Benoit Gruzelin, a son acte de sépulture au Lac-des-Deux-Montagnes le 23 octobre 1766; le même auteur dit, à l'occasion de ce mariage, que Pierre Payan est fils de Jean Payan et de Marie Somier de Lavive-en-Glandanges au Dauphiné; le même Payan se remarie à Montréal le 2 mars 1767 avec une autre veuve; tous ces détails nous font flairer que ce serait, lui aussi, un soldat.... Autre coïncidence: tous les actes officiels les concernant sont signalés dans la même région, autour du Lac-des-Deux-Montagnes.

Marie-Anne Gruzelin, après la mort de Jean Bézanaire survenue en 1796, se marie une troisième fois, le 27 janvier 1801 avec Antoine Gauthier, puis elle est inhumée à Vaudreuil le 16 septembre 1816 âgée de 80 ans.


pour revenir au début de la page du texte où se trouvait ce lien, cliquez sur le bouton « précédente » de votre navigateur; pour aller n'importe où sur le site, utilisez la barre de navigation qui suit.