Famille Besner d'origine française

La fête du 250 ième à Vaudreuil

le 1er septembre 2002

La cérémonie religieuse

Il nous aura fallu attendre 250 ans, mais cette fête du 1er septembre dernier valait bien tous les efforts fournis par les organisateurs.

Dès 10 heures le matin, une effervescence régnait déjà à l'Opti-Centre de Dorion, Qc, pour la mise en place et la décoration de la salle, l'enthousiasme se faisait déjà sentir parmi les généreux bénévoles venus aider. Le beau temps et la bonne humeur étaient déjà au rendez-vous. Se pourrait-il que Dame Nature soit elle aussi une Besner?

 

En début d'après-midi le premier rassemblement eut lieu à l'église Saint-Michel à Vaudreuil. J'ai ouï dire que déjà à 1 heure les gens avaient commencé à se rencontrer sur le parvis de l'église. Un peu avant 2 heures, heure prévue de la messe commémorative, Mme Monique Pilon, une bénévole de la paroisse, a présenté aux gens sur place une visite guidée de cette merveilleuse église devenue monument historique.

Parlons de la messe ! Moi qui ne suis quand même pas la plus fervente de la famille, disons que j'ai été impressionnée, rarement j'ai vécu une émotion comme celle-là. J'ai vécu tellement de sentiments différents que j'arrive à peine à les exprimer tous mais je vais quand même essayer à vous faire partager cette expérience.

Ce rassemblement eucharistique était concélébré par 3 prêtres membres de notre famille Besner : Gaston Besner, prêtre du diocèse de Valleyfield, un Potaboire de la 8ième génération, fils de Patrice Besner et de Laurette Pilon, Yves Masse, prêtre dans l'Institut séculier Voluntas Dei, agent de pastorale en soins hospitaliers à Hull, de la 8ième génération des Besner dits Paulais, fils aîné d'Auxibéa Bisnaire et de Rosario Masse, natif de Cochrane, Ontario, et, finalement, et non le moindre, Hector, qui, lui, n'a vraiment plus besoin de présentation. Ils étaient accompagnés de plusieurs membres de la famille faisant office d'animateur, servants, lecteurs.

Et que dire de cette assistance constituée presque exclusivement de BESNER Même si nous étions très nombreux, nous avions une impression d'intimité. Plusieurs comme moi, avons dû éprouver ce sentiment de fierté de constater que nous faisons partie d'une même grande famille et le fait de se retrouver en si grand nombre dans une atmosphère tout à fait familiale ne fait qu'amplifier ce sentiment.

Jamais encore je n'avais entendu ni même entendu parler de cette musique de la « Messe québécoise » de Pierrick Houdy; l'interprétation qu'en fait le Choeur du Suroît a été tout à fait magistrale.

Toute l'assistance était prise dans ce tourbillon d'émotion, de chant, de musique et tapait des mains au rythme de notre folklore québécois. Nous avons eu droit à une homélie du cousin Hector qui a été égal à lui-même, c'est à dire humoristique, historique et tellement fier de ses origines, comme nous tous d'ailleurs.

 

Au moment de l'offertoire, d'autres membres de la famille se sont avancés pour présenter les offrandes, soit : Bernard Besner avec un album de photos des diverses activités antérieures de l'Association, Jacques Besner et son épouse Céline Fortin avec le calice et le ciboire, Jean Besner a présenté le tableau généalogique de l'abbé Dugas, Pierrette Besner, quant à elle apportait un logo de l'Association peint sur bois, René Besner, l'eau et le vin, Roger Besner a présenté aux célébrants un magnifique bouquet de fleurs, Joseph Bisnaire présentait le Répertoire des Besner sur CD Rom, Corinne Bisnaire, l'ensemble des éditions denotre revue trimerstrielle « Le Prêt-à -boire » et, finalement, Ronald Besner présentait le pain. Léo Besner et son épouse Gabrielle, de St-Clet, faisaient office de servants. Les lectures ont été faites par Marie-Thérèse Besner et Lucie Besner, et les intentions de prière par Julienne Besner.

Soulignons enfin à l'accueil la participation de Claudette et Gisèle Besner ainsi que Diane Grandmaison, épouse d'Alain, sans oublier les responsables de la quête : Denis, Germain et Yvon, tous Besner. Louise Besner et Maurice Besner agissaient en tant que ministres de la communion. Le tout coordonné de main de maître par Alain Besner.

Un gros merci et bravo à tous les cousins et cousines qui ont accepté avec empressement et dévouement de participer à ce rassemblement pour lui donner un caractère autant de fête que de solennité.

Texte de Nicole Besner, Pierreville, Qué.

suite ....


pour revenir au début de la page du texte où se trouvait ce lien, cliquez sur le bouton « précédente » de votre navigateur; pour aller n'importe où sur le site, utilisez la barre de navigation qui suit.